Voyage au musée du judaïsme

Voyage au musée du judaïsme
Voyage au musée du judaïsme 24

La révélation rouleau de Torah Espagne ou empire ottoman du XVIe siècle.

Petite lampe retrouvée au XIXe siècle dans l’ancien quartier de Lyon.

Voyage au musée du judaïsme
Voyage au musée du judaïsme 25

La première pièce gravure et portrait de rabbin et synagogue.

Voyage au musée du judaïsme
Voyage au musée du judaïsme 26
Voyage au musée du judaïsme

La deuxième salle abrite des tableaux évoquant des rites de la mort à la naissance en passant par le mariage

Voyage au musée du judaïsme
Bagues de mariages
Voyage au musée du judaïsme
La mort

Voyage au musée du judaïsme
Voyage au musée du judaïsme 27
Voyage au musée du judaïsme
Livre de prière Un ensemble de reliure d’argent italienne du XVIIIe siècle créé pour orner Des livres de prière. Le livre de prière des jours ou deux tables comme ça au Lioran argent aux armes des familles. milieu XVIII.

Cabane pour la fête des tabernacles. Cette construction démontable destiné à recevoir de toi de branchages laissant à percevoir les étoiles. Cette cabane appartenait à une famille de la bourgeoisie juive autrichienne ou allemande : constitué de 37 panneau numérotés facilitant le montage elle est destiné à la fête des tabernacles.

Voyage au musée du judaïsme
Voyage au musée du judaïsme 28

Dans les colonnes de Carrie Jean-Claude transcendant son vocabulaire formel pour évoquer un crime contre l’humanité sur des futs réalisés en trois sections l’artiste a appliqué des motifs de gouttes d’eau évoquant aussi des seins féminins. Ces bas-reliefs sont inspirés des colonnes du forum de Théodose à Constantinople.

Voyage au musée du judaïsme
c’est une étude en terre cuite du monument en bronze à l’échelle érigée à Guerry prêt de Savigny en Septaine dans le Cher.
Voyage au musée du judaïsme
C’est heures quand même mort le massacre de 36 personnes perpétrés en 44 30 le 24 26 juillet

Plus loin Marc Chagall est exposé avec le Salut 1914 et les amoureux en gris.

Voyage au musée du judaïsme
Les amoureux en gris Chagall
Voyage au musée du judaïsme
inspiré par le cimetière juif de Cracovie 

La composition dominée par des couleurs sombres et de forts contrastes est inspirée du souvenir du cimetière de Cracovie. Les trois femmes épleurées émergent des pierres tombales, elles expriment le tourment des juifs pendant une phase tragique de leur histoire. Il s’agit des pogroms à partir des années 1880 en Pologne et en Russie.

Voyage au musée du judaïsme
Atmosphère de carreaux trois femmes émergeant des stèles d’un cimetière.

Le mot pogrom (d’origine russe : погром) signifie détruire, piller. Il est utilisé spécifiquement dans plusieurs langues pour décrire les attaques, accompagnées de pillages et de carnages, contre les Juifs en Russie, perpétrées par la majorité chrétienne, sans réaction des autorités ou avec leur assentiment, entre 1881 et 1921.

Voyage au musée du judaïsme

Arrache sentent a été fabriqué pour des juifs qui parfois posséder des Oratoire privé ou qui appeler à voyager souhaitez emporter une dora. Cette arche date de 1724 à Vienne

Au deuxième étage vous trouverez des boites aromates des paires de chandelier de shabbat des coupes de sanctification pour la bénédiction du vin. Le repas de shabbat une petite peinture qui s’appelle Lagarde qui date probablement de1928.

Voyage au musée du judaïsme
Voyage au musée du judaïsme 29
Voyage au musée du judaïsme
Portrait dAzriel Hildesheimer.

Voilà je vous laisse continuer la visite par vous-même si vous en avez l’occasion. Vous trouverez un peu plus loin le mode de séfarade traditionnel c’est mort et les cérémonial israélites. et plein d’autres choses sur une histoire riche et agitée .

Voyage au musée du judaïsme
Voyage au musée du judaïsme 30
Print friendly, pdf & email

Chronique

outpath View All →

Traveling around asia

%d blogueurs aiment cette page :