Vous n’apprendez rien dans votre zone de confort

Si vous n’êtes pas en dehors de votre zone de confort, vous n’apprendrez rien.


Vous devez parler en public, mais vos genoux fléchissent avant même d’atteindre le podium. Vous souhaitez étendre votre réseau, mais vous préférez avaler des clous plutôt que de bavarder avec des inconnus.

Prendre la parole lors de réunions améliorerait votre réputation au travail, mais vous avez peur de dire des conneries. Des situations importantes sur le plan professionnel, mais personnellement terrifiantes – sont malheureusement omniprésentes.

Une réponse facile à ces situations est l’évitement.

Qui veut se sentir anxieux quand on n’a pas à le faire?

Mais le problème, bien sûr, est que ces tâches ne sont pas seulement désagréables; elles sont également nécessaires.

Au fur et à mesure que nous grandissons et apprenons dans nos emplois et dans nos carrières, nous sommes constamment confrontés à des situations où nous devons adapter notre comportement.

Vous n'apprendez rien dans votre zone de confort
Reste à ne pas avoir peur mais avoir froid

Sans les compétences et la volonté nécessaires pour franchir le pas, nous pouvons rater d’importantes opportunités d’avancement ou de réalisation personnelle.

Comment pouvons-nous, cesser de bâtir notre vie en évitant ces tâches désagréables, mais bénéfiques sur le plan professionnel? Et arrêtons par là même de jalouser secrètement ceux qui devraient être nos mantors ?

Tout d’abord, soyez honnête avec vous-même. Lorsque vous avez refusé cette occasion de prendre la parole lors d’une conférence, était-ce vraiment parce que vous n’aviez pas le temps, ou aviez-vous peur de monter sur une scène et de faire une présentation?

Vous n'apprendez rien dans votre zone de confort
Non mais diva un jour diva toujours

Combien de divas ont kiffès avant vous ce sublime moment ? Quand vous n’avez pas affronté ce collègue qui vous avait miné, était-ce vraiment parce que vous aviez le sentiment qu’il finirait par s’arrêter, ou était-ce parce que vous étiez terrifié par le conflit?

Faites l’inventaire des excuses que vous avez tendance à avoir pour éviter les situations en dehors de votre zone de confort et demandez-vous si elles sont vraiment légitimes.

Vous n'apprendez rien dans votre zone de confort
Fait l’enfant est si bon

Si quelqu’un d’autre vous proposait les mêmes excuses au sujet de son comportement, les verriez-vous comme des excuses ou des raisons légitimes de refuser? La réponse n’est pas toujours claire, mais vous ne pourrez jamais surmonter l’inaction sans être honnête quant à vos motivations.

Ensuite, personnalisez le comportement. Très peu de personnes luttent dans chaque version d’une situation de travail confortable. Vous pouvez avoir du mal à faire de petites conversations, mais trouver la chose facile si vous maîtrisez le sujet. Ou vous avez avoir du mal à réseauter sauf dans un tout petit environnement.

Bruce lee
Rapidement le prétexte reste la photo et le voyage

Reconnaissez ces opportunités et profitez-en – ne pas les attribuer au hasard. Pendant de nombreuses années être timide et ne rien faire, pourtant nous avons souvent beaucoup plus de marge de manœuvre que nous ne le croyons pour rendre les choses attractives.

Vous n'apprendez rien dans votre zone de confort
Rénovation de Quizac peut-être bientôt ?

Nous pouvons trouver un moyen de modifier ce que nous devons faire pour le rendre suffisamment appétissant pour être performant en transformant les situations de manière à minimiser l’inconfort. Par exemple, si vous êtes comme moi et que vous êtes mal à l’aise lorsque vous parlez avec de grands groupes dans des environnements grands et bruyants, trouvez un coin calme de ce cadre pour parler ou sortez dans le couloir ou juste à l’extérieur du bâtiment. Ce titre le confinement et le travail à distance a sans doute ouvert des horizons.

Si vous détestez les discours en public et les événements de réseautage, mais que vous vous sentez un peu plus à l’aise en petits groupes, recherchez des occasions de parler avec de petits groupes ou d’organiser des réunions-café intimes avec ceux avec qui vous souhaitez réseauter.

Vous n'apprendez rien dans votre zone de confort
Quelques fois il me semble que hier fut meilleur

Enfin, franchissez le pas. Pour sortir de votre zone de confort, vous devez le faire, même si c’est inconfortable. Mettez en place des mécanismes qui vous forceront à plonger et vous découvrirez peut-être que ce que vous craigniez au départ n’est pas aussi grave que vous le pensiez. Ni si agreeable que vous le rêviez 🙂

Par exemple, vous êtes mal à l’aise pour parler en public. Suivez un cours de prise de parole en public avec des notes, prononcer des discours – après le troisième ou quatrième essai, laissez vos notes et parler de façon improvisée. terrifié? , comme tout monde, mais vous savez quoi?
Parler sans notes fini par être beaucoup plus efficace, et rend le discours plus naturel et authentique. Mais sans être forcer à agir, vous ne franchirez pas le pas.

Vous n'apprendez rien dans votre zone de confort
Ce qui rêvait là bas est sans intérêt ici

Commencez par de petites étapes. Au lieu de vous lancer directement dans la prise de parole lors d’un événement de l’industrie, inscrivez-vous à un cours de prise de parole en public. Au lieu de parler dans la salle de conférence, devant vos collègues les plus expérimentés, commencez par parler lors de petites réunions avec vos pairs pour voir ce que vous ressentez. Et pendant que vous y êtes, voyez si vous pouvez recruter un ami ou un collègue proche pour offrir des conseils et des encouragements avant une situation difficile.

Vous pouvez trébucher, mais ça va. En fait, c’est la seule façon d’apprendre, surtout si vous comprenez que les faux pas sont une partie inévitable – et en fait essentielle – du processus d’apprentissage. En fin de compte, même si nous pouvons nous sentir impuissants dans des situations hors de notre zone de confort, nous avons plus de pouvoir que nous ne le pensons. Alors, essayez. Soyez honnête avec vous-même, personnalisez votre comportement et franchissez le pas. Je suppose que vous serez heureux de vous avoir donné l’opportunité de développer, d’apprendre et d’élargir votre répertoire professionnel.

Vous n'apprendez rien dans votre zone de confort
Plus d’avenir que de passé?
Print friendly, pdf & email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.